Le programme pédagogique d’un arabisant du Collège royal, François Pétis de La Croix (1653-1713)

In: Arabica
View More View Less
  • 1 Université de Caen Basse-Normandie
  • 2 Université Bordeaux 3 Michel de Montaigne

Purchase instant access (PDF download and unlimited online access):

€29.95$34.95

Résumé

François Pétis de La Croix enseigna l’arabe au Collège royal de Paris de 1692 à 1713. À ses élèves, en très petit nombre, il dictait une grammaire de l’arabe littéral en français, réduite à l’essentiel. Tout en restant tributaire des paradigmes gréco-latins, il formulait des remarques utiles aux débutants et recourait à des activités didactiques variées, allant de l’autodictée jusqu’au thème. Il donnait ensuite quantité d’expressions et de propos de contenu léger, issus des méthodes pour étrangers en usage en Orient, avec transcription et traduction, conformément à un projet pédagogique conçu dès sa jeunesse : ces matériaux ressortissaient au moyen arabe. Après l’initiation à l’emploi du dictionnaire arabe-latin qu’il avait lui-même composé, il passait à la traduction de livres choisis dans la bibliographie disponible à l’époque. Ses leçons évoluèrent par petites touches, rapprochant progressivement la variété de langue utilisée de l’arabe littéral.

  • 15

    Goujet, Mémoire, p. 269-271.

  • 17

    Balagna-Coustou, Arabe et humanisme, p. 114-115 ; Goujet, Mémoire, p. 260.

  • 18

    Ibid., p. 116.

  • 22

    Dans une lettre à Ravius en 1667, il évoque avec dépit « la lecture que i’ay esté obligé de faire dans le College Royal, de laquelle i’avois esté cy devant dispensé ». Cf. Toomer, Eastern Wisedome, p. 29, n. 84.

  • 37

    Henri de Castries, Agents et voyageurs français au Maroc (1530-1660), Paris, Ernest Leroux, 1911, p. vii.

  • 43

    J, p. 1.

  • 44

    Goujet, Mémoire, p. 297. Goujet ajoute : « Nous avons vu une copie des Instructions que M. Colbert donna sur cela à M. Pétis. Le détail qui s’y lit prouve que le Ministre ne négligeoit rien pour enrichir la France de tout ce qu’il y avoit à recueillir chez l’Etranger ».

    • Search Google Scholar
    • Export Citation
  • 45

    J, p. 3-5.

  • 48

    J, p. 13.

  • 49

    J, p. 9-12. Cf. aussi la version de son fils (Alexandre Pétis de La Croix, « Avertissement », p. xxvi-xxvii).

  • 52

    J, p. 21.

  • 53

    J, p. 82-89.

  • 54

    J, p. 180-182.

  • 60

    Ibid., p. 341.

  • 63

    Abdel-Halim, Galland, p. 270, n. 56

  • 64

    Louis-Ferdinand Alfred Maury, L’ancienne Académie des inscriptions et belles-lettres, Paris, Didier, 1864, p. 252 ; Abdel-Halim, Galland, p. 117.

    • Search Google Scholar
    • Export Citation
  • 65

    En 1838, Loiseleur-Deslongchamps (« Notice ») signalait la présence dans la collection du cabinet des manuscrits de la bibliothèque du roi d’une « Grammaire de la langue arabe avec des dialogues et un choix de morceaux traduits en français, IIe partie, 1 vol. in-4o ». Mais il s’agit probablement du manuscrit A, sans la grammaire.

  • 71

    Voir Maury, Académie, p. 257, n. 2 : « On voit par le manuscrit de Galland que Fréret fut quelque temps du fort petit nombre de ses auditeurs ».

    • Search Google Scholar
    • Export Citation
  • 75

    Goujet, Mémoire, p. 308, en donne une brève présentation.

  • 77

    Cité d’après CF, p. 19-20, où nous avons corrigé Herpennius en Erpenius. Voici le texte latin correspondant (H, folo 18ro-19vo : In tanta autorum Arabum omnis generis silva, nemo sane non intelligit, Auditores, quanto fructu hæ litteræ incoli possint, simodo recte studia illarum instuantur. Neque iis dumtaxat immorari libeat quæ ut plerumque discipulos ingrato labore deterruerunt, ita non eam habent nonnulli existimaverunt utilitatem. Præceptiones dico Grammaticas, quæ olim arabica a Joanno Baptista Raimondo, tum etiam latine a Thoma Erpennio editæ sunt, et cætera ejus modi linguæ per se satis difficilis Grammaticalia. In iis sane tradentis cum autores magis litteratorium famam quam discentium commodem quaeisse videantur, met hodi concinnatis que curam aut mediocrem habuerunt aut nullam. Nolim iis explicandis patientia abuti vestra, quamvis ea apud Arabes Magistros magno labore didicerim, ea tantum exponere contentus, quoties discipulus non curiositas, id a me postulare videbitur. Paucos sane esse arbitror qui Infinitivorum, aut pluralium irregularium longam seriem, Canones de literarum mutationibus, et quædam similia in Erpennii Gramatica legerint ab Arabica studio non statim deterreantur. Debuissent sane viri doctissimi, ea quæ omnino necessaria sunt, ita discipulis tradet ut non infinitis præceptios eos oneratos cum tædio dimitterunt.

  • 85

    CF, p. 20-21.

  • 88

    Thomas Erpenius, Grammatica arabica, Leyde, Officina Raphalengiana, 1613.

  • 89

    Franciscus Martelotto, Institutiones linguæ arabicæ, Rome, Stephanus Paulinus, 1620.

  • 91

    Matthias Wasmuth, Grammatica arabica, Amsterdam, Joannes Janssonius, 1654.

  • 97

    CF, p. 20-21 ; cf. C, folo 6vo et pour la version latine H, folo 20vo.

  • 101

    A, p. 7d ; P3, p. 13-16.

  • 106

    CF, p. 22.

  • 107

    CF, p. 27.

  • 110

    CF, p. 22.

  • 116

    M1, p. 10 ; C, folo 9ro-13vo ; CF, p. 50-55.

  • 120

    M1, p. 57-61 ; M2, p. 64-65 ; L11, folos 26vo-28vo. Autres exemples pris dans cette table : dans M1, p. 60, « l’infinitif » (maṣdar) du verbe سَاءَ d’abord donné comme سَوَاءٌ a été rayé et remplacé par أَسَاءٌ ce qui n’a pas été pris en compte dans L11, folo 28ro, mais l’a été dans M2, p. 65.

  • 121

    M1, p. 9 ; M2, p. 14-15. L11 ne contient pas cette section.

  • 123

    M1, p. 73 ; L11, folo 33ro ; M2, p. 57.

  • 124

    M1, p. 34 ; L11, folo 17vo ; M2, p. 39.

  • 129

    M1, règle 32, p. 93 ; L12, règle XXXIV, folo 44vo ; C, règle 35, folo 60ro ; CF, règle 35, p. 186.

  • 130

    M1, p. 120 ; L12, folos 52ro-vo ; C, folo 67vo; CF, p. 208.

  • 138

    Jan Just Witkam, Inventory of the Oriental Manuscripts of the Library of the University of Leiden, IV, Leyde, 2007, p. 25-26.

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 111 41 2
Full Text Views 193 1 0
PDF Views & Downloads 12 0 0