Simone de Beauvoir et l’ « autobiographie existentialiste »

Une réévaluation

In: Simone de Beauvoir Studies
View More View Less
  • 1 Sorbonne Université

Résumé

Nous verrons que le désintérêt à peine voilé de Michael Sheringham, comme de Philippe Lejeune avant lui, à l’ égard des Mémoires d’ une jeune fille rangée tient à leur valorisation excessive du pacte autobiographique. Or, tout en s’ inscrivant dans la nébuleuse des autobiographies existentialistes, le récit de Simone de Beauvoir s’ en démarque, en particulier par le rôle qu’ y joue le genre des Mémoires en creux, ou plus précisément à l’ horizon du texte de 1958. Il s’ agira de montrer que le premier volume du cycle beauvoirien occupe au sein des récits de soi existentialistes une place beaucoup plus centrale que ne l’ envisageait Sheringham dans French Autobiography.

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 126 126 16
Full Text Views 18 18 3
PDF Downloads 10 10 1