La splendeur des dieux: Quatre études iconographiques sur l’hellénisme égyptien (2 vols)

Series: 

Author:
Que viennent faire les rayons solaires du dieu grec Hélios sur le front d’un dieu crocodile égyptien ? Cette question est au point de départ d’une enquête au cœur de la plasticité du système polythéiste de l’Égypte gréco-romaine. Parcourant le labyrinthe des diverses communautés et croyances grecques et égyptiennes, Gaëlle Tallet utilise le fil d’Ariane de la production des images religieuses, réponses à de nouveaux besoins et de nouvelles perceptions du divin, et ouvre les portes des ateliers où elles ont été conçues, commandées et façonnées. La Splendeur des dieux propose une réévaluation du rôle des clergés et des artistes indigènes dans l’élaboration d’un hellénisme proprement égyptien, qui leur a permis de promouvoir et préserver des traditions millénaires.

Why are the rays of the Greek god Helios on the forehead of a crocodile-headed Egyptian deity? Navigating the maze of Greek and Egyptian communities and creeds, Gaëlle Tallet investigates the plasticity of material culture in the polytheistic context of Graeco-Roman Egypt. Using the Ariadne’s thread of the manufacturing of new images, suitable to new needs and new understandings of the divine, La Splendeur des dieux opens the doors of the workshops where these images were designed, ordered and crafted. Tallet offers a full re-appraisal of the cultural balance of powers in Graeco-Roman Egypt, depicting the indigenous clergies and artists as integratedactors of an Egyptian Hellenicity that helped promote and preserve their millenaries-old traditions.

Prices from (excl. shipping):

$330.00
Add to Cart
Gaëlle Tallet est maître de conférences en histoire ancienne (université de Limoges) et dirige la mission archéologique française d’el-Deir (oasis de Kharga). Ses publications portent sur les interactions religieuses entre Grecs et Égyptiens. Elle a récemment dirigé avec Roger Bagnall The Great Oasis of Egypt. Kharga and Dakhla during Antiquity (Cambridge University Press, 2019).

Gaëlle Tallet is Associate Professor of Ancient History (Limoges University) and director of the French Archaeological Mission at el-Deir (Kharga Oasis). She has mostly published on Graeco-Egyptian religious interactions and has recently co-edited The Great Oasis of Egypt. Kharga and Dakhla during Antiquity (Cambridge University Press, 2019) with Roger Bagnall.
"In sum, this work promotes a welcome dialogue between Classical Studies and Egyptology, and there is a meaningful interdisciplinary dialogue with anthropology on how the dynamics of everyday life generate cultural updates, transforming the boundaries between identity and alterity. Its interdisciplinary approach and breadth of sources widen the scope of the debate about cultural identity in Hellenistic Egypt."
- Ronaldo G. Gurgel Pereira, Universidade Nova de Lisboa, Bryn Mawr Classical Review 2022.02.04 [https://bmcr.brynmawr.edu/2022/2022.02.04/]
Remerciements
Table des Illustrations

1 Un hellénisme égyptien ? Problèmes et perspectives
 1.1 À l’origine de l’hellénisme égyptien : l’Égypte et les Grecs avant Alexandre
 1.2 Une catégorie paresseuse : l’Égypte gréco-romaine
 1.3 Si loin, si proche : pour une approche dialectique des relations entre Grecs et Égyptiens

2 La matière vive de l’histoire : sources et méthode
 2.1 Le choix des images de dieux rayonnants
 2.2 Culture matérielle et histoire des croyances religieuses : périodiser un processus
 2.3 Les implications théologiques d’une transformation de l’image des dieux

3 Les dieux voyageurs : réceptions d’une image grecque en Égypte
 3.1 Un motif grec : la couronne radiée en Égypte hellénistique
 3.2 Géopolitique des dieux solaires
 3.3 Globalisation, « glocalisation » : appartenir à l’Empire
 Conclusions

4 Les rayons d’Isis et de Sarapis : lumière et mystères
 4.1 Les circuits d’Isis et de Sarapis
 4.2 Isis radiée « on the Nile »
 4.3 Une resémantisation égyptienne de Sarapis
 4.4 L’atelier de l’orfèvre : mystères et Maisons de Vie à Memphis et Saqqara
 Conclusions

5 Une révolution iconographique : Relectures du dieu héritier égyptien
 5.1 Les guerriers triomphants : Horus imperator et ses avatars
 5.2 Le dieu héritier enfant et la régénération du monde
 5.3 Images sacerdotales, images hellénisées
 Conclusion

6 Répliques. Quelques exemples d’opérations sacerdotales
 6.1 Les enjeux de la métamorphose : la réécriture des pratiques oraculaires et le marketing sacerdotal de Mandoulis
 6.2 La création égyptienne d’un dieu pour les Romains : Zeus Hélios Megas Sarapis
 6.3 Investir le centre : un rituel égyptien dans le grand Sarapieion d’Alexandrie
 Conclusion : plasticité des formes, initiatives égyptiennes

7 Conclusion : Boussole
 Les rhizomes d’une construction commune
 Les lieux du partage
 Inspirateurs, initiateurs, participants actifs

Catalogue des sources iconographiques
 A Divinités d’origine grecque
 B Isis, Sarapis et Harpocrate
 C Divinités égyptiennes traditionnelles
 D Couronnes indépendantes
Références bibliographiques

Planches
 A Divinités d’origine grecque
 B Isis, Sarapis et Harpocrate
 C Divinités égyptiennes traditionnelles
 D Couronnes indépendantes
Cartes
Index
All academics and post-graduate students interested in religious and cultural interactions in the multicultural society of Graeco-Roman Egypt, and anyone concerned with material culture, religious iconography and religious anthropology.
  • Collapse
  • Expand