L'autorité religieuse et ses limites en terres d'islam

Approches historiques et anthropologiques

Series:

Reprenant à nouveaux frais la question de l'autorité religieuse, ce livre présente différents cas d'étude en Asie centrale, à travers l'Empire ottoman, dans les Balkans et en Turquie. Sont examinés les rapports complexes qu'entretiennent, avec le pouvoir politique, cheikhs soufis, oulémas, sheikh ul-islâm, hégoumènes, ou encore clergé latin à l'époque prémoderne. Les XXe et XXIe siècles sont analysés du point de vue des transformations de l'autorité religieuse, certes fragmentée mais vigoureuse, en particulier chez les réformistes musulmans bosniaques et les Bektashis albanais, également parmi les Alévis d'Anatolie ou bien dans le soufisme féminin à Istanbul. Il apparaît que l'autorité religieuse dépasse le seul cadre des autorités traditionnelles et se heurte sans cesse à des limites théologiques, politiques, sociales ou institutionnelles.

Ont contribué/contributors include: Elisabetta Borromeo, Xavier Bougarel, Rachida Chih, Nathalie Clayer, Jérôme Cler, Benoît Fliche, Anna Neubauer, Alexandre Papas, Nicolas Vatin, Gilles Veinstein.

Reconsidering the question of religious authority, L'autorité religieuse et ses limites en terres d'islam offers various case studies located in Central Asia, throughout the Ottoman Empire, in the Balkans and in Turkey. The present volume discusses the complex relationships between political power and religious authorities, such as Sufi shaykhs, ulamas, sheikh ul-islâm, hegumens, and the latin clergy in the premodern period. The 20th and 21th centuries are analysed from the perspective of the transformation of religious authority - certainly fragmented but vigorous - among the Bosnian Muslim Reformists, the Albanian Bektashis, the Alevis of Anatolia, and in female Sufism in Istanbul. It appears that religious authority is not limited to traditional authorities and is continuously confronted with limits, whether theological, political, social or institutional.

E-Book: List price

EUR €123.00USD $160.00

Biographical Note

Nathalie Clayer est directrice d’études à l’EHESS est directrice de recherches au CNRS (Paris). Ses publications, parmi lesquelles Aux origines du nationalisme albanais (Paris, Karthala, 2007), portent sur la religion, le nationalisme et la formation de l’Etat dans les Balkans et l’Empire ottoman.

Alexandre Papas est chargé de recherche au CNRS (Paris). Il a publié plusieurs livres et articles sur l'histoire de l'Asie centrale islamique dont Mystiques et vagabonds en islam (Cerf, 2010) et Central Asian Pilgrims (Klaus Schwarz, 2011).

Benoit Fliche est chercheur au CNRS (Paris). Il a publié plusieurs articles et ouvrage sur les migrations urbains et rurales en Turquie ( CNRS Editions, 2007) et sur les pratiques sociales de la parenté ( EJTS, 2006).

Nathalie Clayer is Professor at the EHESS and a senior research fellow at the CNRS (Paris). She has published on religion, nationalism and state-building process in the Balkans and the Ottoman Empire, including Aux origines du nationalisme albanais (Paris, Karthala, 2007).

Alexandre Papas, Ph.D. (2004), is Research Fellow at the CNRS in Paris. He has published books and articles on the history of Islamic Central Asia, including Mystiques et vagabonds en islam (Cerf, 2010) and Central Asian Pilgrims (Klaus Schwarz, 2011).

Benoît Fliche is Research fellow at the CNRS (Paris). He has published books and articles on rural and urban migrations in Turkey ( CNRS Editions, 2007) and on social practices of kinship ( EJTS, 2006).

Review Quotes

‘…this is a very heterogeneous, thought-provoking collection of articles presenting the best of current French studies on the Turkic world. […] Both the editors and Brill are to be commended for making this fine work available to a wider research audience.’
Stefan Winter in Journal of the Royal Asiatic Society Third Series, volume 25.1 (2015), 180-182.

'Les études réunies dans ce recueil particulièrement riche et coherent permettent de mieux saisir les mutations de l’autorité religieuse sous les effets conjugués de l’autonomisation du pouvoir politique et de la pluralisation des acteurs religieux.'
J. Dean in REVUE D’HISTOIRE ET DE PHILOSOPHIE RELIGIEUSES 2014, Tome 94 n° 4, p. 494-495.

Table of contents

Remerciements
Notes de translittération
Introduction
Première partie: L’autorité religieuse et le pouvoir politique : un couple polymorphe
1. Cheikhs et sultans en Asie centrale au XVIe siècle : une analyse de la Risâla-yi tanbîh al-salâtîn d’Ahmad Kâsânî Dahbidî - Alexandre Papas
2. Réseaux et carrières à al-Azhar au XVIIe siècle : l’ascension du cheikh Ahmad al-Dardîr (1715-1786) - Rachida Chih
3. Le sheikh ul-islâm et l’ambassadeur. De l’autorité religieuse à la diplomatie - Gilles Veinstein
4. Le sultan et l’hégoumène de Patmos - Nicolas Vatin
5. Le clergé latin et son autorité dans l’Empire ottoman (XVe-XVIIe siècles): protégé des puissances de l’Europe catholique ? - Elisabetta Borromeo
Deuxième partie: Les métamorphoses de l’autorité religieuse : ruptures et réparations
6. Le Reis et le voile : une polémique religieuse dans la Bosnie-Herzégovine de l’entre-deux-guerres - Xavier Bougarel
7. Autorité locale et autorité supra-locale chez les Bektashis d’Albanie dans l’entre-deux-guerres - Nathalie Clayer
8. Mais où sont les dede d’antan ? Les transformations de l’autorité religieuse chez des Alévis d’Anatolie centrale (1919-2009) - Benoît Fliche
9. Neden bu ikilik ? « Pourquoi cette dualité ?» Ethnographie de la division dans un village bektashi du Taurus - Jérôme Cler
10. L’autorité religieuse féminine dans le soufisme contemporain à Istanbul - Anna Neubauer


Liste des illustrations
Liste des auteurs
Index

Readership

Anyone interested in the religious history and anthropology of the Middle East, Southeastern Europe and Central Asia, as well as in political and Islamic studies.

Tout lecteur s'intéressant à l'histoire et à l'anthropologie religieuses du Moyen-Orient, de l'Europe du sud-est et de l'Asie centrale, ainsi qu'aux études politiques et islamiques.