Scènes des genres au Maghreb

Masculinités, critique queer et espaces du féminin/masculin

Series:

Dans la lignée des études postcoloniales et des études sur le genre, Scènes des genres au Maghreb examine les manifestations du genre dans différentes formes d’expression artistique de l’espace franco-maghrébin. Ce volume réunit les réflexions et analyses captivantes de spécialistes en littérature, cinéma et linguistique dans le but d’éclairer la fonction structurante des mythes génériques et de souligner l’impact social des images et des codes genrés ainsi que leur incidence dans les différents champs artistiques. D’Isabelle Eberhardt à Yasmina Khadra en passant par Bernard-Marie Koltès, Assia Djebar, Abdelkébir Khatibi ou Rachid Boudjedra, la littérature du (ou en rapport avec le) Maghreb y occupe une place de choix, à côté d’œuvres cinématographiques de Julien Duvivier, Mehdi Ben Attia ou encore Merzak Allouache. L’ouvrage, qui aborde en outre la question de la musique (raï) et des traditions iconographiques et culturelles, interroge ainsi l’ensemble des modes de création, réécriture, subversion ou perpétuation des mythes.

Paperback : List price

EUR  €74.00USD  $95.00
Biographical Note
Claudia Gronemann est titulaire de la chaire de Littératures et Médias de langues romanes à l’Université de Mannheim. Elle a publié un ouvrage sur les nouveaux concepts de l’autobiographie et leurs fondements épistémologiques dans la littérature française et maghrébine (2002). Son deuxième livre, qui traite des débats sur le genre en Espagne à l’époque des Lumières, paraîtra en 2012. Elle est l’auteur de nombreux articles sur les écritures migrantes et postcoloniales, les études de genre, l’intermédialité et le cinéma, tant francophones qu’hispanophones, parus dans des revues spécialisées et des ouvrages collectifs.
Wilfried Pasquier est attaché d’enseignement et de recherches à l’Université de Mannheim où il enseigne la littérature et la langue françaises. Sa thèse de doctorat, Les hommes approximatifs – Récits du masculin dans la littérature maghrébine d’expression française, est consacrée au traitement romanesque du masculin et paraîtra en 2013.
Table of contents
Claudia Gronemann et Wilfried Pasquier: Introduction
Construction d’espace et du genre
Trudy Agar: Villes impénétrables, villes de fitna: la ville sexuée chez Yasmina Khadra et Assia Djebar
Emilie Notard: Les (mur)mur(e)s de cette féminité détestée dans Nos silences de Wahiba Khiari
Irmgard Scharold: Le désert comme emblème du non-lieu de la femme: Isabelle Eberhardt et sa construction de soi en musulman nomade
Birgit Mertz-Baumgartner: Quand il n’est pas là, elle danse... Transgressions de rôles de genre et d’espaces chez Malika Mokeddem, Leïla Marouane et Maïssa Bey
Doris Ruhe: Le Désert de la ville ou la légende de Romulus et Rémus revisitée. Bernard-Marie Koltès et sa pièce « algérienne »
Intersections et traditions du masculin/féminin
Mourad Yelles: Passages de genres et traversée(s) du « Texte maghrébin »
Rachid Boutayeb: La violence du texte fondateur: Abdelkébir Khatibi et la question du corps en Islam
Gabriele Birken-Silverman: (Un)Doing gender dans le raï? L’auto-représentation et l’hétéro-représentation des genres
Charles Bonn: Le sexe de l’écriture et son rapport à l’histoire, dans le roman algérien
Masculinités
Denise Brahimi: Déconstruction d’un mythe: la virilité au Maghreb
Claudia Gronemann: Omar Gatlato de Merzak Allouache (1977): une étude de cas sur le masculin
Wilfried Pasquier: Les 1001 années de la nostalgie de Rachid Boudjedra, un laboratoire du genre?
L’hybridité et « queer »
Khalid Zekri: Récits homoérotiques et récits au féminin dans la littérature marocaine
Sonia Zlitni-Fitouri: « La mélancolie des Genres » ou l’écriture hybride
Renaud Lagabrielle: Maghrébinité et homosexualité. A propos du long-métrage Le Fil (Mehdi Ben Attia, 2010)
Paroles d’écrivain
Regina Keil-Sagawe et Habib Tengour: Les « Odysséennes » de Habib Tengour
Index Card
Collection Information