Le Théâtre de Koffi Kwahulé

L’utopie d’une écriture-jazz

Series:

Homme de théâtre, romancier et nouvelliste, Koffi Kwahulé (Côte d’Ivoire, 1956) appartient à la génération des auteurs de la postindépendance. Revendiquant son appartenance à la diaspora noire, ses pièces rédigées entre 1991 et 2005 constituent la période jazz de son théâtre au cours de laquelle son écriture s’inspire de l’écoute obsessionnelle de Coltrane, Monk ou encore Coleman. L’utopie poétique de l’auteur afro-européen – effacer la séparation entre le drame et la musique – remet en question la notion même de drame et fait dialoguer le théâtre avec d’autres esthétiques contemporaines. Mais cette écriture-jazz, dont la radicalité trouve sa source dans la mémoire de l’histoire des Noirs en Europe et en Amérique, soulève également des questions politiques : celles de l’identité et des conditions de possibilité d’un avenir en fusion.

E-Book : List price

EUR €74.00USD $99.00
Table of contents
Avant-propos I. Vers une écriture-jazz (1991-2005) II. Anticomposition III. Une esthétique de l’improvisation IV. Une poésie du corps-à-corps Conclusion Dossier photographique Entretiens avec Koffi Kwahulé (Paris, 2005-2008) Bibliographie sélective Index des noms cités
Index Card
Collection Information