Jeux de mots - enjeux littéraires

Series:

Jeux de mots célèbre le pouvoir créateur des jeux de langage dans la littérature de Rabelais à nos jours. Calembour, mot-valise, bon mot, néologisme, mot-fétiche : ce volume collectif s’attache au jeu de mots littéraire dans des domaines aussi variés que l’onomastique littéraire et l’écriture à contraintes, aussi bien dans la prose que dans la poésie. Les études de spécialistes ici réunies montrent comment, de Rabelais à Richard Millet en passant par Roussel et Roubaud et de Mallarmé à Fargue en passant par Apollinaire et le ‘nonsense verse’, la prose et la poésie explorent la productivité des mots, leur pouvoir de métamorphose et leur aptitude à faire infiniment glisser le sens. Le volume se termine par une ouverture sur le jeu de mots en philosophie et au cinéma.

Jeux de mots celebrates the creative power of wordplay from Rabelais to present times. Puns, portmanteaus, ‘bon mots’, neologisms, fetish-words: this collective volume focuses on literary wordplay in very different fields such as literary onomastics and constrained writing, both in prose and in poetry. Specialists in the field show how, from Rabelais to Richard Millet through Roussel and Roubaud and from Mallarmé to Fargue through Apollinaire and ‘nonsense verse’, prose and poetry explore the productivity of words, their power of metamorphosis and their capacity to make meaning shift. The volume ends with a section on wordplay in philosophy and the cinema.
Restricted Access

E-Book:

EUR €95.00USD $110.00

Biographical Note

Annelies Schulte Nordholt enseigne la littérature française à l’Université de Leyde. Auteur de monographies sur Blanchot et sur Proust, elle travaille actuellement sur la mémoire de la Shoah et sur la représentation de l’espace urbain dans la littérature d’après-guerre.

Paul J. Smith est Professeur de Littérature française à l’Université de Leyde. Il a beaucoup publié sur la littérature française prémoderne, sa réception aux Pays-Bas et l’histoire naturelle prémoderne.





Annelies Schulte Nordholt teaches Modern French Literature at Leiden University. Besides monographies on Blanchot and Proust, her current work is on the memory of the Shoah and on representations of urban space in post-war French literature.

Paul J. Smith is Professor of French literature at Leiden University. He has widely published on early modern French literature, its reception in the Netherlands, and early modern natural history.

Table of contents

Annelies Schulte Nordholt, Introduction : Quand les mots font l’amour

I. Jeux d’onomastique littéraire

- Richard Millet, La gloire du nom
- Sjef Houppermans, Un né de goupil (sur Richard Millet)
- Angela Moorjani, Proustian Masquerades: “I” or “not-I”?
- Paul J. Smith, Variations sur le nom de Rabelais
- Franc Schuerewegen, Des lits, des vachers, de Shakespeare et d’Ernst Kantorowicz


II. Jeux de lexique et de registre

- Luc Fraisse, « C’est une horreur de mot. C’est à vous faire tomber vos dents de sagesse ». Mots fétiches et mots haïs dans la langue de Proust
- Jan Baetens, « Peut-être ne suis-je poète… » (sur Léon-Paul Fargue)
- Mireille Calle Gruber, Le mot qu’il faut. Sur Princesse Vieille Reine de Pascal Quignard
- Sabine van Wesemael, Une guerre des langages ou comment Lydie Salvayre s’engage dans une lutte contre les stéréotypes


III. L’écriture à contraintes et la prose

- Hermes Salceda, Le Procédé évolué de Raymond Roussel : devenir-machine à travers le langage
- Manet van Montfrans, Jeux de mots, lieux de mémoire. Sur Parc Sauvage et autres récits brefs de Jacques Roubaud
- Annelies Schulte Nordholt, Perec, la Chartrédalle et la plate bosse


IV. Contraintes poétiques

- Johan Rooryck, Le sonnet en X de Mallarmé: néant phonologique et miroitement syntaxique
- Nicolaas van Toorn, Le monostique d’Apollinaire ou les contorsions d’un vers solitaire
- Wim Tigges, Prosody as Field of Play: A Neglected Issue in the Translation of Nonsense Verse


V. Au-delà du discours littéraire

- Alicia Montoya, Des chenilles aux papillons : une scène primitive de la littérature de jeunesse au XVIIIe siècle
- Bruno Clément, Un jeu de mots de Bergson
- Peter Verstraeten, Odd Men In: Intouchables

Index des noms propres

Données personnelles sur les auteurs

Readership

Ce volume s’adresse à un public étudiant, spécialisé ou généraliste qui s’intéresse au fonctionnement des jeux de mots dans la littérature française du 16 e au 20 e siècle.

Students, specialists and general readers interested in the workings of wordplay in – mostly- French literature from the 16 th to the 20 th century.