Aux origines du classicisme

Calligraphes et bibliophiles au temps des dynasties mongoles (Les Ilkhanides et les Djalayirides 656-814 / 1258-1411)

Series:

Cet ouvrage explore une période charnière de l’histoire du livre islamique et iranien: la période mongole envisagée dans le long terme, sous les dynasties ilkhanide et djalayiride. Il étudie la question de la maturation de la calligraphie arabe classique à travers la vie et l’œuvre de Yāqūt al-Mustaʿṣimī qui sont, pour la première fois, soumises à une analyse systématique, mettant en avant l’importance de son école et des maîtres bagdadiens pour les arts du livre des décennies suivantes. L’ouvrage se penche aussi sur les manuscrits des Ilkhans musulmans et du vizir Rashīd al-Dīn dans le cadre de la problématique de la naissance de la kitābkhānah et de l’affirmation du statut des calligraphes et des peintres sous les derniers Ilkhanides et les Djalayirides.

This book explores a pivotal period in the history of the book in the Islamic world and Iran, i.e. the Mongol period viewed in a long-term perspective, under the Ilkhanid and the Djalayirid dynasties. It examines the issue of the maturation of classical Arabic calligraphy through the life and work of Yāqūt al-Mustaʿṣimī, which are for the first time subjected to a systematic analysis, highlighting the importance of his school and the Baghdadi masters for the arts of the book of the following decades. The study also looks at the manuscripts of the Muslim Ilkhans and the Vizier Rashīd al-Dīn in the context of the birth of the kitābkhānah and the rise in the status of calligraphers and painters under the last Ilkhanids and the Djalayirids.

Restricted Access

E-Book:

EUR €135.00USD $162.00

Biographical Note

Nourane Ben Azzouna est Docteur de l’École Pratique des Hautes Études, Paris (2009). Elle est Maître de conférences en Histoire de l’art islamique à l’Université de Strasbourg. Elle a publié plusieurs articles sur l’histoire du livre et de la calligraphie en caractères arabes, ainsi qu’une monographie sur le Coran doré de Munich avec Markus Ritter (Adeva, 2015).

Nourane Ben Azzouna, Ph.D. (2009, École Pratique des Hautes Études, Paris), is Associate Professor of Islamic Art History at the University of Strasbourg. She has published several articles on the history of the book and calligraphy in Arabic script, as well as a monograph with Markus Ritter on the Golden Qurʾān in Munich (Adeva, 2015).

Table of contents

Remerciements Note au lecteur Figures, illustrations et tableaux
1 Introduction
2 Prologue : sources, methodes et terminologie  2.1  L’ analyse des manuscrits : codicologie, paléographie et histoire de l’ art  2.2  La littérature sur l’ écriture et la calligraphie  2.3  La littérature historiographique
3 Le siecle de Yāqūt al-Mustaʿṣimī  3.1  Qui est Yāqūt al-Mustaʿṣimī ?  3.2  Les écritures de Yāqūt al-Mustaʿṣimī  3.3  De la renommée à la légende  3.4  La question des « disciples » de Yāqūt al-Mustaʿṣimī  3.5  L’ enluminure du 7e/13e s.
4 L’ âge d’ or Ilkhanide  4.1  La renaissance du mécénat livresque royal : les Corans de Ghāzān et d’ Öldjeytü  4.2  Le rôle de Rashīd al-Dīn Faḍl Allah al-Hamadhānī
5 Vers une nouvelle culture bibliophile  5.1  L’ évolution du mécénat livresque royal  5.2  L’ école de Yāqūt al-Mustaʿṣimī et la canonisation de la calligraphie arabe classique  5.3  Le Nastaʿlīq  5.4  La maturation de l’ enluminure classique
6 Epilogue : les caracteristiques codicologiques de la production manuscrite Ilkhanide et Djalayiride  6.1  Le papier  6.2  Les formats et la mise en page  6.3  Les cahiers  6.4  La reliure
7 Conclusion
8 Catalogue 1 : manuscrits produits en Iraq et dans le nord-ouest de l’ Iran, 656-814/1258-1411
9 Catalogue 2 : manuscrits et pages d’ albums attribues a Yāqūt al-Mustaʿṣimī, ses disciples presumes et d’ autres calligraphes du 7e-8e/13e-14e s.  9.1  Manuscrits attribués à Yāqūt al-Mustaʿṣimī  9.2  Manuscrits attribués aux disciples présumés de Yāqūt al-Mustaʿṣimī  9.3  Pages de calligraphes du 7e-8e/13e-14e s. incluses dans des albums
Annexe 1: Formats et dimensions des manuscrits du corpus par ordre décroissant des hauteurs Annexe 2: Formats et dimensions des manuscrits du corpus par ordre chronologique Annexe 3: La mise en page des manuscrits du corpus Annexe 4: Les cahiers des manuscrits du corpus Bibliographie Index

Readership

Tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de la calligraphie, ainsi qu’aux arts du livre (enluminure, reliure) et à la codicologie des manuscrits en arabe et en persan, et à la période mongole au Moyen-Orient.

All interested in the history of Arabic and Persian calligraphy, as well as other arts of the book (illumination, bookbinding) and codicology, and the Mongol period in greater Iran.

Information

Collection Information