Écriture des origines, origines de l’écriture. Hélène Cixous

Écrivaine inclassable, Hélène Cixous offre une écriture dont les grands thèmes – le père mort, le pays perdu et la mère étrangère –, aux fortes résonances autobiographiques, s’affirment continuellement tout en multipliant les échos poétiques et philosophiques. La question de l’origine, à la fois singulière et plurielle, donne lieu à une écriture-pensée d’une subjectivité qui montre ses enracinements, revisite les lieux et les liens, mais (se) défait aussi des mythes de l’origine.
Ce volume se propose d’étudier les marqueurs de la féminité, de l’« algériance » et de la judéité comme les principaux lieux d’interrogation de l’origine, auxquels s’ajoutent la filiation allemande mise en lumière dans les textes les plus récents, Gare d’Osnabrück à Jérusalem et Une autobiographie allemande. Le volume ouvre par un inédit d’Hélène Cixous, « Un legs empoisonné ».

Hélène Cixous offers us an unclassifiable oeuvre, the main themes of which - the dead father, the lost country and the foreign mother -, all autobiographically inspired, assert themselves as such while offering the reader continuously new poetical and philosophical insights.
The question of origin, either singular or multiple, gives rise to an écriture-pensée of a subjectivity which shows its roots, revisits places and relationships, but also breaks down myths of origin.
This collection of essays proposes to study the markers of femininity, “algériance”, Jewishness and, as expressed in Cixous’ latest works of fiction, the German filiation, as the main places of questioning origin. “Un legs empoisonné”, an unpublished text by Hélène Cixous, opens the collection.

Login via Institution

Prices from (excl. VAT):

€77.00$93.00
Add to Cart
Kathleen Gyssels est Professeure de littérature francophone à l’Université d’Anvers. Elle est l’auteure de Marrane et Marronne : la coécriture réversible d’André et Simone Schwarz-Bart (2014) et ‘Black-Label’ ou les déboires de Léon-Gontran Damas (2016).

Christa Stevens est l’auteure de L’Écriture solaire d’Hélène Cixous (1999) ainsi que de nombreux articles sur cette écrivaine. Elle publie également sur la littérature antillaise et africaine et dirige avec K. Gyssels la collection Francopolyphonies aux éditions Brill.

Kathleen Gyssels is Professor of francophone literature at Antwerp University. Her publications include Marrane et Marronne: la coécriture réversible d'André et Simone Schwarz-Bart (2014) and 'Black-Label' ou les déboires de Léon-Gontran Damas (2016).

Christa Stevens has published L’Écriture solaire d’Hélène Cixous (1999) as well as many other articles on the author. She also writes on francophone Caribbean and African literature and is with K. Gyssels the editor of the series Francopolyphonies published by Brill.
Table des matières

Sigles et abréviations
Notices sur les auteurs

 Introduction
Kathleen Gyssels et Christa Stevens
 1 Le legs empoisonné
Hélène Cixous
 2 Au commencement, toujours, le Paradis : la figure du jardin dans l’œuvre d’Hélène Cixous
Christa Stevens
 3 Totems et tabous : les récits d’enfance d’Albert Memmi et d’Hélène Cixous
Kathleen Gyssels
 4 Motjuif et maujuif chez Hélène Cixous
Maxime Decout
 5 Possible car impossible : paradoxes et complexifications du retour aux origines chez Hélène Cixous
Catherine Phillips
 6 « Ce serait autre chose » : Si près ou quels (re)tours ? Enrager la mort
Hervé Sanson
 7 Écrire à partir des pertes
Metka Zupančič
 8 Osnabrück, Berlin: « villes promises » et villes vécues. Les dessous du dialogue d’Hélène Cixous et Cécile Wajsbrot dans Une autobiographie allemande
Annelies Schulte Nordholt
 9 L’Amour de l’orange aussi est politique. Genèse, vision et assimilation dans les œuvres d’Hélène Cixous et de Clarice Lispector
Oriane Petteni
Tous ceux qui s'intéressent à l'oeuvre d'Hélène Cixous, à Jacques Derrida, aux questions de l'origine et de l'appartenance, à la mémoire et la post-mémoire, à l'Algérie coloniale et sous Vichy, la judéité, l'antisémitisme, le colonialisme, le plurilinguisme, écriture-pensée.

All interested in Hélène Cixous and Jacques Derrida, questions of origine and belonging, memory and post-memory, Algeria (colonial and under Vichy), Jewishness, antisemitism, colonialism, plurilinguism, writing-thinking.